Croquis & maquettes des Machines de l’île

Grand Elephant

Les spectaculaires Machines de l’île ramènent chaque année toujours plus de visiteurs à la ville de Nantes qui a définitivement misé sur le bon cheval lors du renouvellement urbain de l’île.

Comme la compagnie des machines le décrit si bien : “Il s’agit d’un projet artistique totalement inédit. Né de l’imagination de François Delarozière et Pierre Orefice, il se situe à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes, sur le site exceptionnel des anciens chantiers navals.”
Jules Verne et Leonard de Vinci. Le combo parfait non ?

J’y ai fait un tour cette année et j’ai évidemment flashé sur ce projet fou, mais également sur les croquis exposés là-bas. Je crois que l’attrait de l’endroit repose beaucoup sur le fait de partager le processus de création avec le public. En tout cas, pour moi, c’est la meilleure partie du spectacle. Regarder les dessins de François Delarozière et imaginer les futures machines qui seront en place dans les années à venir, je trouve ça un peu magique. Et quand je dis ça, je pense à ceci :

CroquisLuminaire

Il s’agit du croquis du Luminaire des grands fonds, une machine présente dans Le Carrousel des Mondes Marins. Mon mari, cet homme de goût, l’a acheté il y a plusieurs années lors d’une visite à Nantes, bien avant que le carrousel soit construit. Nous l’avons affiché dans la chambre de bébé à sa naissance. C’était donc super chouette de découvrir la machine cette année et de monter dedans pour un petit tour de manège.

DSC_4339

J’attends avec impatience la réalisation du nouveau projet l’Arbre aux Hérons, un arbre en acier de 50 mètres de diamètre et de 35 mètres de haut surmonté de deux hérons, dont nous avons observé les croquis et les maquettes à notre dernière visite. “Les visiteurs pourront parcourir de branche en branche d’étonnants jardins suspendus et embarquer pour un vol circulaire sous les ailes des oiseaux”. Ça va être encore plus fou que dans mes rêves les plus fous, on est bien d’accord.
Voici l’aperçu que nous en avons eu :

Maquette de l’Arbre aux Hérons

DSC_4296

Héron en vol

DSC_4299

Prototype de branche

DSC_4324

Vivement 2019 qu’on puisse admirer la bête.

Et si, comme moi, vous êtes friands de cartes postales, voilà de quoi faire votre bonheur : 12 croquis en cartes postales.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Email this to someone
There is 1 comment for this article

Leave a Reply